Voyage

ROME

Hello, je vous retrouve dans un nouvel article voyage cette fois-ci, le premier du blog !

Il y a une semaine (du 22 au 27 août), nous sommes partis à Rome avec mon copain. C’était génial, une super ville ! Comme je le ferai à chacun de mes voyages, je vais vous partager dans cet article mes bons plans spots, resto, hôtel et mes petits tips. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter sur Instagram (@ninachlt), je partagerai les questions qui pourront en aider d’autres 😉

Avant de commencer cet article, je vous précise que nous avons tout réservé sur Ventes Privées (Veepee). Etaient compris dans le prix l’hôtel avec petits déjeuners et les billet d’avion. En revanche, les navettes hôtel/aéroport ne l’étaient pas. Tout était très bien coordonné, c’est un sacré gain de temps de ne pas devoir chercher des billets en fonction des dates d’hôtel etc. Et tout s’est très bien passé.

L’HOTEL

Nous avons séjourné à l’hôtel Villa Grazioli, situé sur la Via Salaria (à 20 min à pieds de la Villa Borghèse). C’est donc un peu excentré du centre de Rome, mais tout se fait à pieds en 1 heure, et c’est un quartier très calme.

De plus, il y a pharmacie et petit supermarché à quelques minutes à pieds, ce qui est très pratique pour ne pas toujours manger au restaurant. Un arrêt de tram est situé quelques rues plus bas, qui emmènera directement au Colisée et un autre directement au Vatican (voir plus bas dans la rubrique correspondante).

L’hôtel en lui même est vraiment top, nous avons eu droit à une boisson de bienvenue en arrivant et le personnel est vraiment très accueillant. Sur leur site, il était précisé que l’entrée ne se faisait pas avant 14h, mais nous avions demandé si nos pouvions avoir notre chambre plus tôt, et elle était prête à notre arrivée vers 11h.

(Les photos ont été prises avant de partir et de nuit, ce qui explique le désordre et le côté sombre 😉 ) Notre chambre était située côté route, mais nous n’avons quasiment pas entendu le bruit de la rue. Un des gros points forts de la chambre : la clim ! Elle était vraiment indispensable, en été il fait vraiment très chaud à Rome, nous avons eu des 40° ! Il est donc très appréciable de pouvoir se mettre au frais. Le lit est un king size, et il y a une grande fenêtre ce qui rend la chambre très lumineuse la journée.

En ce qui concerne le petit déjeuner, c’est un buffet à volonté assez complet avec sucré et salé, plusieurs sortes de jus de fruit, et des spécialités locales. De plus, l’hôtel possède une petite terrasse typiquement italienne, ouverte pour le petit déjeuner; et dans cette région il est très agréable de pouvoir manger dehors de bon matin.

MES TIPS POUR LES DEPLACEMENTS

Tout d’abord, habitant en Bourgogne, nous avons pris l’avion à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Nous nous y sommes rendus en voiture, et avons pris un parking pour le temps de note séjour, que nous avons payé 58€ pour 6 jours. C’est super simple de réserver sur l’appli de l’aéroport et le prix est très correct ! Nous étions garé au parking P5, qui est le plus loin, mais aussi le moins cher et il y a une navette gratuite 24/7.

Nous avons atterrit à l’aéroport de Fiumicino. Situé en bord de mer, il est donc assez excentré de Rome. Nous avons pris le Léonardo Express, un train qui nous a emmené à la gare de Termini (plus grosse gare de Rome). Le trajet nous a coûté 14€ chacun. Puis, nous avons pris le bus à la gare de Termini, qui nous a emmené dans le quartier de l’hôtel et que nous avons payé 1€50. (il y a des bornes pour prendre des billets de bus à l’extérieur de la gare). Attention, ne vous faites pas avoir à prendre un taxi qui vous accoste et vous coûtera une blinde.

Pour se déplacer dans Rome, nous avons quasi tout le temps utilisé le meilleur moyen : A PIEDS. C’est tellement sympa de pouvoir admirer la beauté des rues italiennes. Nous avons en moyenne marché 17km par jour. La vraie raison est que les transports, notamment les bus sont très très mal indiqués, et passent toutes les 30 min. Pour le centre de Rome, c’est faisable mais en revanche le Vatican et le Colisée étaient trop loin de l’hôtel nous avons donc opté pour le tram. Nous achetions nos billets à la réception de l’hôtel, au jour le jour (ce sont les mêmes pour bus, tram, métro).

Nous avons pris le taxi le soir où nous sommes ressortis dîner, car c’est quand même plus pratique. Il nous a déposé sur la Via del Corso, car notre restaurant était à côté (voir plus bas). Cela nous a coûté environ 20€ aller-retour (pour 10 min chaque trajet). C’est notre hôtel qui nous l’a commandé, et pour rentrer nous l’avons hélé, ce qui n’est pas difficile car dans cette grande rue, il y en a tout le temps. Nous l’avons également pris pour notre trajet du retour hôtel-aéroport, car il était très tôt et nous avions peur de ne pas pouvoir concilier bus et train à cette heure si matinale. Cela nous a coûté 50€ (pour 30 min) et c’était une navette de l’hôtel, nous ne nous sommes donc pas occupé de le réserver.

SPOTS

  • Piazza Venezia

Située à une extremité de la Via del Corso, c’est une place très impressionnante, qui offre le monument à Victor-Emmanuel II, qui est très imposant.

  • Via del Corso

C’est une grande rue très commerçante au centre de Rome, qui relie la Piazza del Popolo d’un côté et la Piazza Venezia de l’autre. Il est sympa de s’y balader et faire 2-3 boutiques au passage 😉

  • Piazza Navona

Une des plus célèbres places de Rome !

  • Piazza di Spagna

Encore une place des plus touristiques de Rome, avec une jolie fontaine. Elle vaut le détour comme on dit, et est située assez près des autres. Nous avons fait toutes les places et lieux extérieurs dans la même journée, car tous ces lieux sont dans le même secteur, au centre de Rome.

  • Panthéon

Situé sur la très belle Piazza della Rotonda, ce temple romain est un incontournable culturel, religieux et historique !

  • Fontaine de Trévi

La fameuse fontaine où il est de tradition de jeter une pièce en faisant un voeu pour que celui-ci se réalise. Contrairement à ce que je pensais, l’eau de ce monument est très bien entretenue car elle est très propre et d’un bleu incroyable. Cela est dû à la surveillance permanente d’agent de sécurité, qui sifflent dès qu’une personne s’approche trop près de la fontaine. Cependant, je vous conseille de vous y rendre très tôt, car c’est vraiment bondé de monde et c’est très difficile de faire une photo sans que personne ne soit dessus. Si vous avez la possibilité de vous y rendre également la nuit, je vous le conseille : c’est 2 salles 2 ambiances comme on dit.

  • Galleria Alberto Sordi

Ce n’est pas ce que l’on qualifierai d’incontournable, mais c’est un petit centre commercial situé non loin de tous les monuments précédents, que l’on a découvert en flânant dans les rues. Aux allures d’un musée, il a une décoration et une architecture atypique et il y fait bon de faire un peu de shopping entre toutes ces découvertes culturelles 😉

  • Villa Borghèse

C’est un grand parc, bordé d’un musée (la Galerie Borghèse). Il y a des petites fontaines partout, où l’eau est potable et fraîche. Vous pouvez louer une Rosalie (12€ pour une heure, nous l’avons fait), des vélos, des voiturettes ou vous promener à pieds. C’est inondé de verdure avec quelques autres musées, à l’architecture typiquement italienne.

  • Colisée, Mont Palatin et Forum romain.

C’est pour moi, LE monument à voir indispensablement ! C’est un endroit hors du temps, chargé d’histoire et tellement impressionnant. Toujours pareil, il est fortement conseillé de s’y rendre tôt le matin ! Nous nous y sommes rendus 1 heure à l’avance, et il y avait déjà pas mal de monde et une file d’une heure (ce qui n’est pas énorme pour le Colisée). Si vous avez moins de 25 ans et que vous êtes résidents de l’UE, l’entrée est à 7,5€, pour le Colisée, le Mont Palatin et le Forum romain ce qui est très avantageux comme tarif ! Vous pouvez toujours acheter vos billets avec des coupes-files sur internet, mais faites attention aux sites d’arnaque et prenez les suffisamment à l’avance. Nous en avions commandé mais ils ont mis 24h à arriver et c’était trop tard. Heureusement, nous avons réussi à obtenir un remboursement, mais le mieux d’après moi si vous avez du temps et si vous vous y rendez tôt est de les acheter sur place car ils seront moins chers (bien que vous n’ayez pas le coupe-file). Nous avons mis quelques heures pour tout découvrir, et nous avons été subjugués par tant de beauté. Cela forme un circuit, qui part du Colisée pour aller au Forum romain en passant par le Mont Palatin. C’est vraiment à faire, vous êtes plongés en pleine époque romaine, dans leur civilisation. De plus, l’intérieur du Colisée regorge d’explications sur l’histoire de ces 3 sites sous forme de musée.

Processed with Rookie Cam

  • Vatican

Un autre lieu cultisime où les croyants, non croyants, catholiques, non catholiques se mêlent pour admirer la beauté de cette cité. Encerclée par des murailles, elle possède ses propres « gardes » et ses propres règles. Ainsi, homme comme femme, vous ne pourrez pas y entrer si vos genoux ne sont pas couverts, si vous avez un décolleté, ou si votre tête est couverte. Là encore, c’est un endroit hors du temps, où se mêlent beauté architecturale et artistique. Pour ce qui est du prix de l’entrée, il faut savoir que c’est gratuit le dernier dimanche de chaque mois (nous avions la chance d’y être pile ce jour-ci). Cependant attention, l’accès à la Basilique Saint-Pierre est interdit ces jours, dû à la gratuité. Nous n’avons donc pas pu la voir. Le reste est ouvert, et notamment La Chapelle Sixtine, à voir une fois dans sa vie, c’est impressionnant.

RESTO

Nous ne sommes sortis qu’une seule fois : au restaurant Vos Roma. Situé dans une rue perpendiculaire à la Via del Corso, il possède une petite cour intérieure avec une terrasse et une magnifique petite fontaine. C’est agréable de ne pas manger au milieu des passants, tout en mangeant dehors. Là encore, elle a le charme des petites terrasses italiennes. On y mange très bien, et pour pas très cher. Nous en avons eu pour 58€ à deux, avec deux Spritz (évidemment, impossible de ne pas goûter au cocktail italien par excellence.) Attention, les carafes d’eau sont payantes en Italie, et les serveurs vous sauteront dessus pour vous en proposer. De plus, le service aussi est payant est automatiquement facturé 3€. Mais les plats sont souvent nettement moins chers qu’en France. On trouve aisément des bonnes assiettes de pâtes dans les alentours de 9€.

AUTRES REPAS

Comme dit précédemment, nous n’avons mangé qu’une seule fois au restaurant. Le reste du temps, nous achetions à manger au petit supermarché voisin de notre hôtel, ce qui était très pratique et à moindre coût (4-5€ par repas en moyenne). Nous nous sommes aussi fait livrer, par l’appli UberEats, c’est hyper pratique après une loooongue journée de marche quand on a la flemme de ressortir au supermarché 😉 Là encore, la livraison est moins cher qu’en France : 2,5€ ! Nous avons toujours commandé chez le même restaurant qui s’appelle The Mast of Mozzarella.

Et voilà, je pense que je vous aie tout dit, mais n’hésitez surtout pas si vous avez des questions ! Bisous à tous 😉