Beauté

CELLUBLUE

Qu’est-ce que c’est ?

Cellublue est une marque de produits anti-cellulite, qui marche bel et bien. 

Parmi leurs gammes, se trouve leur produit star : les ventouses. C’est ce sur quoi portera cet article, car c’est le seul produit que j’utilise actuellement et depuis un bon moment. 

Mais ils ont également dans leurs rangs des gélules à utiliser en cure, des shortis amincissants très discrets à porter nuit et jour, des gels cryo (mincir par le froid) par zones ciblées nuit et jour et bien d’autres produits encore !

De plus, la marque constitue des packs avec les « essentiels » pour démarrer et regroupe par exemple les gels cryo dans un même pack afin de rendre les prix le plus avantageux possible pour leurs clients. 

Les produits que j’utilise : les ventouses et le palper roller

  • A quoi ça sert ? 

Comme dit précédemment, les ventouses comme tous les autres produits Cellublue servent à réduire considérablement votre cellulite. Bien évidemment, ce n’est pas magique. Cependant, ce sont des produits très efficaces qui, s’ils sont bien utilisés vous aideront réellement à réduire votre peau d’orange. 

  • Quelle ventouse utiliser ?

Si vous avez commandé ou êtes allés sur le site de marque, vous avez du voir qu’il existe 2 types de ventouses : la taille L et la taille S. 

D’ordinaire, la taille L est conseillée pour les débuts et sur les « grosses zones » telles que les cuisses. La taille S quant à elle est recommandée pour les plus « petites zones » telles que le ventre ou les bras. 

Cependant, à force d’utilisation vous connaîtrez votre corps et comment celui-ci réagit. Personnellement, je n’utilise les ventouses que sur les cuisses et les fesses et je ne me sers que de ventouses taille S. J’en ait 2, ce qui me permet de faire les 2 cuisses en même temps. 

  • Le palper roller 

Le palper roller est un complément des ventouses, souvent vendu avec les ventouses quand celles-ci sont proposées en pack. Il est très simple d’utilisation : il vous suffit de le faire « rouler » de haut en bas sur le zone concernée. Il s’utilise après les ventouses et va servir à lisser votre peau. C’est un très bon complément. 

  • Combien de temps cela prend ? 

En commandant les produits Cellublue vous recevrez un petit livre avec toutes les instructions nécessaires dont le temps qu’il faut consacrer à chaque zone. Il est d’ordinaire conseillé de passer les ventouses environ 5 minutes sur chaque zone puis de passer le palper roller environ 2 minutes sur les zones sur lesquelles vous avez au préalable utilisé les ventouses. Personnellement, je ne les utilise que 2 minutes environ et le palper roller environ 1 minute. 

Comme je le disais, j’ai 2 ventouses. Ainsi, je fais mes 2 cuisses en même temps ce qui permet d’optimiser du temps. Cependant, même avec une seule ventouse cela ne vous prendra presque pas de temps, alors plus d’excuse 😉 ! 

  • Avec quoi les utiliser ? 

Sur le site Cellublue, vous trouverez également une huile de massage ainsi que la nouveauté : l’huile de massage douche qui vous permets de gagner encore plus de temps en faisant votre cellulite sous la douche ! Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester ce nouveau produit, mais ça ne saurait tarder. 

L’important est de ne JAMAIS utiliser les ventouses à sec. Ainsi, vous pouvez également utiliser des huiles de massage qui ne sont pas de la marque, mais pour avoir testé plusieurs autres huiles (de très bonne marque d’ailleurs), avec les ventouses l’huile de massage Cellublue est de loin la meilleure ! 

Je profite du titre « avec quoi les utiliser ? » pour dévier un peu sur l’alimentation et le sport. 

Les produits Cellublue sont bien évidemment efficaces seuls, mais combinés avec une alimentation saine et un minimum d’activité physique chaque jour, vous optimiserez largement vos résultats.

Un article sur l’alimentation « un jour dans mon assiette » arrivera très prochainement sur le blog. De plus, vous trouverez des recettes healthy et des petits conseils pratique pour une éventuelle perte de poids et tout simplement pour une alimentation saine au quotidien, sans privation. 

Il est possible que je fasse également un article avec quelques exercices fondamentaux pour réduire la cellulite et pratiquer une activité physique quotidienne. 

  • Comment les utiliser ?

Là encore, les conseils d’utilisation se trouvent dans le petit livre que vous recevrez avec votre commande. Il est conseillé de les faire de haut en bas en décollant bien votre ventouse à chaque fois. Différents mouvements vous sont également conseillés. 

Pour ma part, je ne décolle par la ventouse mais je fais des allers-retours. Je fais ça car je CONNAIS MA PEAU. Je les utilise depuis assez de temps maintenant pour savoir comment je réagis. Au commencement, je vous conseille fortement de suivre les conseils de la marque. Je les ait moi-même suivi au début. 

Quand vous débuterez, il est fort possible que cela vous fasse un peu mal et c’est normal. De même si vous reprenez après une période sans les utiliser. Il faut le temps que votre peau s’adapte ou se réadapte. Alors pas de panique, et ce n’est pas un motif pour arrêter votre routine 😉 ! 

Votre peau sera également rouge, là encore c’est parfaitement normal. 

Cependant, ne forcez pas ! Le but n’est pas de vous faire des bleus. Si vous avez trop mal au bout d’une minute, arrêtez. Vous reprendrez le lendemain, et le jour d’après et ainsi de suite. Votre peau s’habituera. Ne vous faites pas mal, ce n’est pas ça qui atténuera votre peau d’orange. 

  • A quelle fréquence les utiliser ? 

Il ne sert à rien d’utiliser les ventouses trop longtemps un jour et de ne plus les toucher pendant une semaine. La clé de la réussite : la REGULARITE. En effet, cela doit devenir une ROUTINE. Comme vous vous brossez les dents après les repas ou prenez votre douche chaque jour, fixez vous une heure et faites bien votre cellulite tous les jours. Si vous êtes dans l’impossibilité de la faire aux horaires habituels, pas d’affolement : faites la à un autre moment. La routine est seulement faite pour que vous ne l’oubliez pas. 

Personnellement, je la fais toujours avant ma douche du soir. N’ayant pas l’huile de massage douche et l’huile étant très grasse, je la fais toujours juste avant la douche afin de pouvoir nettoyer l’huile juste après. 

Petit conseil pratique : savonnez à sec les zones huilées et seulement après rincez à l’eau. N’appliquez pas l’eau avant d’avoir savonné, cela aide à enlever la gras de l’huile. 

En effet, ces produits ne sont pas magiques : les premiers résultats ne seront visibles que si votre cellulite est faite TOUS LES JOURS. De plus, c’est une routine qui demande de l’entretien. Je m’explique : si vous faite une pause dans votre utilisation de Cellublue, ça aura forcément un impact et la cellulite reviendra petit à petit. Les produits Cellublue marchent réellement, mais seulement s’ils sont faits avec régularité, sinon vous n’aurez pas ou peu d’effets. 

Si vous faites du sport, il est mieux de faire votre cellulite avant votre séance. Cependant, vous pouvez toujours la faire après si vous n’avez pas le temps avant. 

  • Réticence à l’utilisation des ventouses 

Vous avez des problèmes de circulation de sang ? Je vous conseille alors de consulter votre médecin pour savoir si ce produit est adapté pour vous. Si vous ne pouvez pas utiliser les ventouses, là encore pas de panique ! Je vous les ait décris, Cellublue a développé une large gamme de produits qui ne nécessitent pas de travailler sur votre peau. 

Quoi commander pour une première utilisation ? 

Pour une première utilisation, je vous conseille les ventouses et éventuellement le palper roller afin de compléter au mieux votre routine. 

Mais si vous savez dors et déjà que vous ne respecterez pas la routine des ventouses, faites des cures avec le draineur ou les gélules. 

Les crèmes cryo sont aussi bien si vous n’avez pas l’intention de vous consacrer aux ventouses. En 30 secondes chrono elles sont appliquées !

Les conseils pratiques pour réduire votre cellulite 

Pour compléter votre routine Cellublue, voici quelques petites astuces toutes simples à réaliser au quotidien afin d’aider à la réduction de votre cellulite ainsi qu’à votre bien être. 

  • Astuce n°1 : boire beaucoup d’eau. 

En effet, chacun d’entre nous devraient boire au moins 2 litres d’eau par jour. Ça, tout le monde le sait. Mais saviez-vous que boire la quantité recommandée avait un impact sur votre cellulite ? 

Et bien oui Boire cette quantité est un facteur optimisant la réduction de peau d’orange et est très bon pour la santé en plus de cela ! 

  • Astuce n°2 : passer un jet d’eau très froide sur les zones concernées. 

Tout un chacun se douche à l’eau chaude. Cependant, l’eau froide est bénéfique pour la cellulite. Attention, il ne s’agit pas ici de prendre une douche entière à l’eau froide et d’en passer sur tout votre corps bien évidemment. Consacrer seulement 30 petites secondes à la fin de votre douche et faites couler de l’eau froide sur les zones où vous souhaitez voir votre cellulite se réduire. 

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire mon article, en espérant qu’il vous ait plus. Je reste à votre disposition pour toute question. On se retrouve très bientôt pour un autre article 🙂.

NINA.

Lifestyle

OBJECTIF « ZERO DECHET »

Vous le savez, le « zéro déchet » et l’écologie en général sont des sujets très en vogue. Cependant, encore faut-il agir et bien agir. Avant d’en arriver au « zéro déchet », on peut agir à plusieurs stades. 

LE STRICT MINIMUM : LE TRI 

A l’heure d’aujourd’hui, un grand nombre de personnes tri leurs déchets. Mais tout le monde sait-il vraiment le faire ?

Concernant le « sac jaune », il faut plier les bouteilles plastiques HORIZONTALEMENT et ne surtout pas les écraser car dans ce cas, elles ne seront pas reconnues par les machines de tri et il n’aura servi à rien qu’elles soient mises dans le bac jaune.

Peu de monde y pense, mais vous pouvez consacrer chez vous un bac à papier, qui pourra accueillir si bien les feuilles que le papier entourant votre baguette de pain, ainsi que les sachets en kraft que vous trouvez dans certains magasins pour y mettre vos fruits et légumes. 

SUBSTITUER DES PRODUITS DU QUOTIDIEN

  • Bouteilles plastiques 

On parlait précédemment du tri des bouteilles plastiques. Si vous voulez commencer à atteindre le « zéro déchet », remplacez la bouteille que vous utilisez à table par un bouteille en verre. Par exemple, j’ai réutilisé une bouteille en verre qui contenait initialement de la limonade, mais vous pouvez également en trouver chez Ikea pour quelques euros. 

Si vous n’aimez pas boire l’eau du robinet, achetez une carafe avec un filtre. Quand l’eau du robinet n’était pas très bonne, j’en avais une de la marque Brita qui était très bien. 

Pour vos déplacements, procurez-vous une gourde ou une bouteille en plastique dur réutilisable (à 2€ chez Stokomani par exemple), ou si vous avez un plus gros budget, une gourde en inox ou acier, très tendance et meilleur pour la santé que le plastique dur. 

  • Pailles 

Finies les bonnes vieilles pailles en plastique blanc à bandes colorées de notre enfance. Cependant, pas d’inquiétude, des alternantes existent: des pailles en inox, ou en bambou. Elles sont réutilisables donc bien plus respectueuses de l’environnement, et ça fait un bazar de moins dans le placard ! 

  • Vaisselle en plastique 

Vous partez pique-niquer ? N’achetez surtout pas de vaisselle en plastique ! Prenez votre vaisselle habituelle, ou bien si vous partez en escapade périlleuse avec risque de casse, il existe de la vaisselle en plastique dur, comme pour les enfants. Elle ne se cassera pas, évitera des déchets inutiles et là encore vous pourrez la réutiliser pour une prochaine fois ! 

  • Produits d’hygiène 

Vous avez une tonne de produit sur le bord de votre baignoire et ça vous embête de les déplacer quand vous lavez vos sanitaires ? Là encore, une solution s’offre à vous, écologique en plus ! Plutôt qu’un gel douche promettant milles et unes vertus sur votre peau, utilisez un savon solide pour le corps. 

De même pour vos cheveux : tournez vous vers le shampoing solide. 

Ces produits d’hygiène sans emballage ont également le mérite d’être très souvent non chimique. 

  • Tot bag 

On parlait plus haut du recyclage des sachets kraft pour vos fruits et légumes, et bien si vous poussez le « zéro déchet » jusqu’au bout, troquez les sacs plastiques et sachets contre des tot bag. Par exemple, chez Carrefour ils en vendent à petits formats pour chacun de vos achats en vrac. (Vous pouvez également coller les étiquettes de prix directement sur le fruit/légume)

  • Le vrac 

Si les fruits secs sont très utilisés dans les recettes healthy, ils sont aussi sources de déchets. En effet, il y a tellement de variétés de fruits secs qu’on veut tous les avoir à la maison ! Alors privilégiez le vrac avec justement les tot bag pour l’étape de l’achat, et une fois rentré à la maison placez-les dans des bocaux en verre, ou des anciens pots de confiture par exemple, pour de la récup. En plus, c’est très tendance sur une étagère, personnellement j’en suis fan ! 

Vous pouvez également acheter vos pâtes, riz, lentilles etc en vrac et également les placer dans des bocaux. 

FABRIQUER SES PRODUITS 

  • Produits alimentaires 

En ce qui concerne l’alimentation tout d’abord les plats cuisinés tous faits sont à BA-NIR ! Primo car ils sont vraiment vraiment vraiment mauvais pour votre santé, et deuxio car ils engendrent quantité de déchets qui pourraient clairement être évités. 

Ensuite, vous pouvez investir dans une yaourtière afin de fabriquer vous même vos yaourt, crèmes desserts et autres. C’est un bon investissement, puisque cela dur dans le temps. Vous n’avez qu’à acheter des récipients en verre et tous les ingrédients que vous aimez ! Ils seront personnalisés à vos goûts, et n’engendrent aucun déchets puisque vous pouvez laver et réutiliser les pots en verre. 

Sans parler de fabriquer, achetez vos produits frais comme par exemple votre fromage sur le marché ou dans des productions locaux : il n’y aura pas de « gros emballage » tel que du carton qui entoure inutilement le produit et ils seront bien meilleurs ! 

  • Produits cosmétiques et hygiène 

Privilégiez les cosmétiques bio : en plus d’être bons pour votre peau, il ne seront pas entourés d’emballage intitule. Dans les grandes enseignes, on trouve par exemple un emballage carton autour de notre mascara, de nos pinceaux ou de nos palettes. Mais à quoi cela sert-il ? A rien, alors éliminons ça ! 

Sinon, vous pouvez également les fabriquer. 

En ce qui concerne les crèmes, vous trouverez un peu plus tard sur le blog une rubrique avec des fabrications de crème et autres produits cosmétiques. En effet, il est très simple et assez peu couteux de fabriquer sa crème : vous savez ce que vous mettez dedans, et vous réutilisez les récipients. 

En espérant que cet article vous ait plus, à très bientôt pour un prochain article :). 

Remerciements à Mandy, pour m’avoir donné quelques astuces présentes dans l’article. 

NINA.